Aller au contenu

Évolution de la formation à la Proctologie

enseignement de la proctologie

La réforme de l’enseignement de la Proctologie ?
I – Pourquoi ?

Pr Laurent Siproudhis, Secrétaire Général de la Société Nationale Française de ColoProctologie et chargé des programmes d’enseignement. 

L’objectif de cette présentation est de faire un petit survol des programmes en cours de la SNFCP. Aujourd’hui nous sommes dans une situation qui est toujours insuffisante pour la prise en charge des symptômes et des maladies proctologiques. Il n’est pas rare qu’on soit confronté à des phénomènes d’urgence insuffisamment prises en charge, comme les abcès traités par anti inflammatoires non stéroïdiens, comme une incontinence non prise en considération, ou des pathologies cancéreuses qui sont confondues avec des hémorroïdes. Finalement ces situations, qu’on pourrait considérer comme catastrophiques, sont encore trop fréquentes. Ce constat nous amène à évoquer une formation insuffisante au sein du monde des soignants, bien sûr auprès des étudiants en médecine, mais également des médecins. Ces derniers estiment souvent n’avoir pas une formation suffisante, ou encore les infirmières, les kinésithérapeutes, ou les sages femmes

Quand on réfléchit à l’offre de formation aujourd’hui, les demandes sont très importantes pour des formations élémentaires, pour des recettes de prise en charge des urgences, pour les formations basiques. Or la formation actuelle est limitée à la formation médicale continue, et au diplôme universitaire

Ces cursus ne répondent pas toujours très bien à la demande parce qu’ils ne sont ouverts qu’aux internes et aux gastro-entérologues et chirurgiens.  Le diplôme universitaire ouvert aux internes n’intervient qu’au moment du troisième cycle des études médicales, et on constate que peu atteignent la fin de cette formation et obtiennent ce diplôme

La SNFCP a réfléchi pour répondre aux différents besoins de formation en diversifiant l’offre de formation avec 4 volant que je vais développer. Ces chantiers vont être déployés durant l’année 2021 et 2022.

Premier volant : une formation basique pour tous, tout à fait élémentaire, minimale, que nous allons appeler proctologie pratique ou procto-pratique. Ensuite, une formation beaucoup plus poussée, approfondie, pour un exercice de la proctologie au moins médico-instrumentale à travers le diplôme inter-universitaire. Et puis, deux niveaux de formations différents pour des gens déjà formés en proctologie, qu’il s’agisse des outils de FMC vers laquelle on va structurer une certification, et également des stratégies de formation de recours que la SNFCP essaye de déployer.